p o i s o n e d *

Journal extime d'une parano instable qui mitraille au sarcasme et autodérision.

31 juillet 2007

Poisoned, you've got mail! C'est top!

Ce soir, en ouvrant mon fidèle Thunderbird, j'ai eu deux belles surprises. Je ne m'attends jamais à grand-chose lorsque je vérifie mes nouveaux messages puisque la plupart du temps ce sont des bulletins. Par chance, les quelques personnes qui me laissent des commentaires égayent un peu ma boîte de réception lorsque j'attends le décompte final des courriels reçus pendant mon absence du monde virtuel (que j'aime trop). Pléione m'a révélée dans un message des trucs pas possibles sur elle, vous ne devinerez jamais!... [Lire la suite]
Posté par paranoir à 23:39 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

29 juillet 2007

A pill to make you numb

Chaque jour depuis quelques semaines, je vois passer les journées en mode auto pilote. Je me lève parce qu'il le faut, je mange par nécessité, j'essaie d'entretenir le peu d'entre gens que j'ai (et encore) sauf que le reste est complètement engourdi. Je n'arrête pas d'éviter mes angoisses concernant mon « nouveau départ » le mois prochain. Si je me permets de délirer maintenant, ça sera foutu. Je ne peux pas. Pas maintenant, ni dans longtemps. Tout n'est pas perdu quand même! J'ai réussi à dénicher des sous-vêtements... [Lire la suite]
Posté par paranoir à 00:08 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
28 juillet 2007

Tits, nombrils et mélodie

Après avoir passé mon après-midi à rattraper une semaine ou presque d'absence sur la blogosphère, où j'ai dû lire vingt notes de Trucydae et environ quatorze chez Pléione, la curiosité de savoir quels genres de recherches génèrent de la visite sur mon blogue a pris le dessus. Ce n'est pas le plus pire que j'ai vu (je me souviendrai toujours de "jeune fille pédophile"), mais il y en a qui m'ont bien fait marrer!À ceux qui se reconnaitront dans cette note... fallait pas taper n'importe quoi dans le moteur de... [Lire la suite]
Posté par paranoir à 19:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
23 juillet 2007

Manèges, émotions fortes et indigestion

Dimanche a été une belle journée pleine de soleil et de sueur comme j'aimerais en avoir plusieurs (la rime était involontaire). Comme prévu samedi soir, mon homme et moi nous avons passé la journée (11 h 14 — 22 h 30) à La Ronde — le fameux parc d'attractions de Montréal acheter par Six Flags — où j'ai été sous l'emprise des émotions fortes dans les quelque 14 manèges que nous avons faits. Le matin même, j'ai eu des préliminaires d'émotions fortes avant même de pouvoir être à La Ronde! En effet, mon père m'a fait subir... [Lire la suite]
Posté par paranoir à 18:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
21 juillet 2007

To Be Update If Needed

Demain, j'irai à La Ronde avec mon homme.Il va me (tuer) faire essayer le nouveau manège Goliath. Plus de 53 mètres de haut, chute initiale de 52 mètres. Trajet de 1,2 Km avec une vitesse de 110 Km/h. Il dépasse Le Monstre de 13 mètres et j'ai pleuré quand je l'ai fait (et des gosses de 10 ans ont ri de moi, j'affirme).Mais j'aime bien Le Vampire et Goliath le dépasse de 21 mètres (juste ça, eh ben hein...).Non seulement je vais perdre la face en pleurant assis à côté de deux étrangers, je vais mourir... [Lire la suite]
Posté par paranoir à 23:09 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
20 juillet 2007

Oh, sorry for my faux pas!

La mémoire est une vilaine chose qui fonctionne une fois sur trois avec moi et pour le comble du malheur, il est vrai que cette chose est sélective. Je mémorise des conversations vraiment stupides, mais j'oublie où j'ai rangé mes gants, je garde en mémoire des citations, mais je n'arrive pas à me souvenir de mes notes de cours (genre que réciter Cyrano de Bergerac en Sec. 2 m'a coûté une de mes neuf vies de chat), je me souviens de détails futiles, mais ne me demander pas de retenir un chiffre, un nom ou une... [Lire la suite]
Posté par paranoir à 01:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

18 juillet 2007

Doll hips, doll lips, doll tits.

Malheureusement pour ceux qui me lisent, anonymes ou ceux qui s'assument, mon absence de Net n'a pas causé d'événements rebondissants dans ma laïfe (life, vie) de banlieusarde Lavalloise. Si j'avais été de ceux qui n'arrivent pas à contrôler leurs impulsions, j'aurais probablement lancé mon sèche-cheveu à travers ma fenêtre et peut-être même tué le voisin en même temps. Ce n'est pas que j'ai une haine particulière pour les gens de l'âge d'or, c'est seulement que je ne tolère pas les p'tits vieux qui m'observent dès que... [Lire la suite]
Posté par paranoir à 04:05 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
15 juillet 2007

Music is the best time travel machine

Deux matins consécutis à rester éveillée toute la nuit pour apprécier le silence de la nuit, les différents dégradés du ciel à l'approche de la nuit puis du réveil du jour, à taper du pied sous les notes de musique agréable en me disant que c'est en observant une ville endormie que je me sens complètement zen. Hier, je me suis laissé transporter par Lou Reed à travers ma nuit blanche. J'adore apprendre à découvrir cet artiste quand même bien que c'est sur le tard. Il y a quelque chose de terriblement charismatique à... [Lire la suite]
Posté par paranoir à 15:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 juillet 2007

Damned if you do, damned if you don't!

1. Payer votre tournée dans un bar.2. Nager avec des dauphins dans l’océan.3. Escalader une montagne.4. Conduire une Ferrari. (Non mais si vous voulez être généreux et m'en offrir une... je suis partante!)5. Visiter les Grandes Pyramides. (Un de mes rêves!)6. Porter une tarentule.7. Prendre un bain avec quelqu’un à la lumière des bougies.8. Dire « Je t’aime » en le pensant vraiment, chaque fois…9. Prendre un arbre dans vos bras.10. Sauter à l’élastique, dans la cour de récré.11. Visiter Paris.12. Regarder un orage sur la mer.13.... [Lire la suite]
Posté par paranoir à 11:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 juillet 2007

Girl you just a no good dick

Merde. Je me sens comme de la merde. J'aurais pu passer à travers la soirée sans trop de problèmes hormis mon mal de tête et mon insécurité permanente. Oui, j'aurais pu. Seulement, mon seul pantalon s'est déchiré à la vitesse de l'éclair et demain je dois subir une journée de flagellation continue, c'est-à-dire de shopping. Un après-midi entier à voir ce que je ne suis pas. Un après-midi complet à subir les mesquineries de ma conscience, à subir les regards qui me font sentir horrible, endurer un père qui passera son... [Lire la suite]
Posté par paranoir à 22:10 - - Commentaires [9] - Permalien [#]